Conférences, débats

L'histoire coloniale française à travers le prisme du genre

Rebecca Rogers est professeure d’histoire de l’éducation (Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité). Elle est l’auteure de From the Salon to the Schoolroom ; Éducation des filles bourgeoises dans la France du XIXe siècle (The Penn State University Press, 2005) et L’histoire impériale d’une Française : Madame Luce dans l’Algérie du 19e siècle (Stanford University Press, 2013).

Dans son propos Rebecca Rogers tire du matériel de son livre sur Madame Luce de nouvelles perspectives sur l’histoire de l’Algérie coloniale. L’histoire de Luce révèle comment l’éducation des filles et la formation artisanale féminine faisaient partie de la « mission civilisatrice » française dès les premières années. Récupérer cette histoire soulève des questions sur le genre et la mémoire historique.

Organisé par

La Maison Française of NYU