Musique

La Francophonie célèbre la rencontre des cultures et des peuples

La Représentation permanente de l’OIF auprès des Nations unies organise depuis cinq ans une célébration de la Journée internationale de la Francophonie dans l’enceinte même du Palais des Nations. C’est ainsi qu’en 2013, 2014 et 2015, elle avait accueilli respectivement les chanteurs Ismaël Lô du Sénégal, Salif Keïta du Mali et Youssou N’Dour du Sénégal. En 2016, c’est la troupe de danse égyptienne Reda qui s’était produite à l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle.

Le concert de cette année se tiendra de nouveau dans la salle des Assemblées du Palais des Nations le 22 mars prochain. Il célébrera la rencontre des cultures et des peuples, avec en toile de fond la question des migrations : à l’occasion de ce concert, plusieurs artistes établis en Suisse mettront en valeur leur double culture et l’importance qu’a pour eux l’ouverture au monde et aux autres.

Au programme, le groupe Mesob band, constitué de réfugiés érythréens, les artistes Marc Aymon (Suisse), Manal Samaan (syrienne arrivée en Suisse en 2015), Licia Chery et Ted Beaubrun (tous les deux d’origine haïtienne). Avec la participation exceptionnelle du caricaturiste syrien Hani Abbas, Premier prix international du dessin de presse 2014, qui réalisera un dessin spécialement pour ce concert.

Organisé par

La Représentation permanente de l’OIF auprès des Nations unies à Genève avec la Mission permanente de la Suisse auprès de l’Office des Nations Unies

Partenaires

Conseil d’État de la République et Canton de Genève, du Conseil administratif de la Ville de Genève et de la Fondation pour Genève, ainsi que la collaboration du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), du Centre d’Accueil - Genève Internationale (CAGI), du Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains (FIFDH), de l’Hospice général de Genève et de l’association ContinentPremier.com