Café Littéraire : « Sortir l’Afrique du silence » Par le lycée français Blaise Pascal

Histoire et fiction, des voix pour construire une identité. Pour la semaine de la francophonie, trois écrivains vous présentent leur regard sur leur pays et se confrontent au regard de l’historien.

Histoire et fiction, des voix pour construire une identité. Pour la semaine de la 
francophonie, trois écrivains vous présentent leur regard sur leur pays et se 
confrontent au regard de l’historien.

Histoire et fiction, des voix pour construire une identité. Pour la semaine de la francophonie, trois écrivains vous présentent leur regard sur leur pays et se confrontent au regard de l’historien. Nous regroupons aujourd’hui ces écrivains, journalistes, professeurs, historien pour reprendre et interroger les mots de Boubacar Boris Diop dans un article du Monde diplomatique de mai 2021 : « Sortir l’Afrique du silence ». Comment accompagner les jeunes générations pour comprendre, construire et diffuser une identité propre à chaque pays, à chaque peuple à travers histoire et récits ?
En présence de :
Justine Mintsa : professeure et auteure gabonaise
Jean Divassa Nyama : professeur et auteur gabonais
Florent Piton : professeur d’histoire, chargé de cours à Sciences Po Paris
Michel Ndaot : homme de théâtre gabonais

Institut français du Gabon
Boulevard triomphal, libreville, Gabon
Gabon

De à ans

Conditions

  • Mars 2022

    • Vendredi 25 17:30 - 19:30